Quelle est la différence entre pneu hiver et pneu neige ?

Une voiture ne peut pas rouler en sécurité sur des routes enneigées et verglacées avec des pneus classiques. Si vous êtes au volant, vous risqueriez de perdre le contrôle de la voiture.

Cette situation pourrait s’avérer très dangereuse pour vous et les passagers de la voiture. Quoiqu’il en soit, rouler en montagne sans équipement hivernal spécialisé est illégal. Vous devez avoir l’équipement adéquat dès que vous apercevez le panneau de signalisation B26.

Il existe plusieurs alternatives pour permettre à la voiture d’adhérer à la neige et à la glace : les pneus hiver, les pneus neige, les pneus mixtes, les chaussettes à neige, les chaînes à neige, etc.

Toutes ces solutions sont prévues pour différents usages, budgets et préférences des automobilistes. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les pneus hiver et les pneus neige sont différents. Vous retrouverez dans ce guide les informations relatives à ces deux types de pneus et leurs différences.

Le pneu hiver

Nous ne parlons pas ici d’équipements additionnels à installer sur les pneus pour l’hiver, mais bel et bien de pneus spécifiques.

Il est possible de changer les quatre pneus de sa voiture pour des pneus hiver quand les températures baissent. Ainsi, vous n’aurez pas besoin de monter et de démonter des chaînes à neige à chaque fois que vous roulez sur la neige en hiver.

Les avantages du pneu hiver

Le pneu hiver est spécialement conçu pour résister au froid grâce à sa gomme qui est composée d’un alliage particulier de caoutchouc.

Ses rainures sont également bien plus profondes que celles d’un pneu classique. Cela lui permet d’évacuer plus facilement l’humidité.

La gomme d’un pneu hiver restera toujours souple même si les températures chutent violemment.

Les inconvénients du pneu hiver

Avant toute chose, il ne faut pas oublier que le pneu hiver est un pneu conçu pour les températures plus basses.

Il faut donc passer chez le garagiste deux fois par an pour les installer et les remplacer.

Certains automobilistes recommandent également de changer directement le train de la voiture en même temps.

Vous devez donc passer du temps additionnel chez le garagiste et dépenser une somme plus importante qu’avec les autres alternatives. En effet, les pneus hiver et neige sont les équipements hivernaux les plus coûteux à utiliser.

Le pneu neige

Les pneus neige sont des pneus destinés à des conditions météorologiques extrêmes.

Ils conviennent vraiment à une certaine partie des automobilistes qui pourrait en tirer tous les bénéfices.

Les avantages du pneu neige

La gomme de ce type de pneu est spécialement conçue pour des températures très froides telles que celles que l’on retrouve dans les pays du nord de l’Europe ou tout simplement dans les régions les plus froides de France.

De plus, les pneus neige sont visuellement différents des pneus standards et même des pneus hiver.

Ils ont des rainures encore plus profondes afin d’adhérer sur différentes épaisseurs de neige tassée et de glace.

Les inconvénients du pneu neige

De la même manière que pour les pneus hiver, il faut installer les pneus neige à l’arrivée de l’hiver et les démonter pour l’été.

Il s’agit donc d’un processus coûteux et un peu pénible à faire deux fois par an.

De plus, leur utilisation n’est pas réglementée en France. Vous ne pouvez pas dépasser le panneau B26 en montagne si vous n’avez pas de chaîne à neige.

Quelles sont les alternatives aux pneus hiver et aux pneus neige ?

Les pneus hiver et les pneus neige ne sont pas les deux solutions uniques pour vous permettre d’arpenter les routes enneigées et verglacées sous d’importantes chutes de neige.

Voici les alternatives qui existent :

Les chaînes à neige

Les chaînes à neige font probablement partie des équipements hivernaux les plus utilisés.

Il y a plusieurs types de chaînes à neige en fonction de l’usage que l’automobiliste compte en faire : chaînes à neige métalliques (tension manuelle et automatique), chaînes à neige textiles et chaînes à neige araignées.

Elles sont donc très polyvalentes tout en proposant un très bon rapport qualité-prix.

Les chaussettes à neige

Les chaussettes à neige sont entièrement composées de textile et elles s’enfilent sur le pneu.

Elles sont principalement prévues pour des sorties occasionnelles à la montagne si la couche de neige n’est pas trop épaisse.

Les pneus cloutés

Les pneus cloutés se font de plus en plus rares, mais ils sont toujours utilisés dans le cas d’extrêmes conditions météorologiques.

D’ailleurs, leur utilisation est très réglementée pour s’assurer que les automobilistes ne s’en servent que dans les situations adéquates.

Les pneus mixtes

Aussi appelés pneus quatre saisons, les pneus mixtes peuvent être utilisés tout au long de l’année.

Leur objectif est de faciliter l’accès très occasionnel à la montagne pour les automobilistes.

Comme vous vous en doutez, ils ne sont pas capables d’offrir une aussi bonne adhérence sur la neige et le verglas que les pneus hiver et neige.

Quelles sont les différences entre le pneu hiver et le pneu neige ?

Les pneus hiver et neige sont donc réellement différents, même s’ils se ressemblent fortement et qu’ils sont souvent confondus.

Pour faire simple, vous utilisez des pneus hiver si vous habitez dans des zones où la température chute drastiquement l’hiver. Leur adhérence est parfaite sur les sols froids et humides.

Éventuellement, ils peuvent même rouler sur une très fine couche de neige.

Les pneus neige représentent en fait le juste milieu entre les pneus hiver et les pneus cloutés. Ils permettent de rouler en toute sécurité sur la neige et le verglas sans qu’ils s’abîment sur une petite portion de bitume à découvert comme le feraient les pneus cloutés.